Les Amis de Franz Stock

 

Jacques CHIRACJacques CHIRAC, President de la Republique
« Votre généreuse ambition (projet de création du Centre européen de rencontre Franz Stock) illustre parfaitement le rapprochement entre la France et l'Allemagne dont l'abbé Stock a été le précurseur et l'initiateur emblématique. Je souhaite qu'elle contribue à perpétuer la coopération entre nos deux pays et à sceller la solide amitié qui les unit. »

lettre Président Chirac du 28.04.2003

Helmut KohlDr. Helmut Kohl - Chancelier fédéral C.R:
« A ma grande joie, j’apprends que le Comité Franz Stock d’Arnsberg souhaite restaurer la chapelle du camp du Coudray comme lieu de mémoire. Je salue très fortement cette initiative et souhaite toute la réussite pour sa réalisation.»

 

 


 

 

Helmut Kohl Dr. Helmut Kohl - Chancelier fédéral C.R:

Dr.Helmut Kohl
Chancelier fédéral C.R.

 

10117 Berlin, le 12 Mars 2003
Parlement fédéral
Unter den Linden 71
Tel.( 030) 227- 73000/2
Telefax ( 030) 227 – 76840

Monsieur le Doyen
Franz Schnütgen
Comité- Franz-Stock
pour l’Allemagne
Hauptstrasse 11
59755 ARNSBERG

Monsieur le Doyen
Franz Schnütgen
Comité- Franz-Stock
pour l’Allemagne
Hauptstrasse 11
59755 ARNSBERG

 

Monsieur le Doyen,

A ma grande joie, j’apprends que le Comité Franz Stock d’Arnsberg souhaite restaurer la chapelle du camp du Coudray comme lieu de mémoire. Je salue très fortement cette initiative et souhaite toute la réussite pour sa réalisation.

Franz Stock représente pour moi une des grandes figures du XX ième siècle. Il a laissé des traces profondes en tant que prêtre allemand au cours de son activité en France.

Son activité pastorale auprès des détenus français – je pense ici particulièrement au secours spirituel qu’il a apporté aux condamnés à mort – démontre une humanité digne d’admiration et un amour du prochain vraiment vécu. Ceux qui, comme moi, ont pu lire son journal au jour le jour de cette époque ont été profondément émus.

Après la guerre il a poursuivi son sacerdoce auprès des prisonniers de guerre allemands en France. Pour lui cela allait de soi de faire son devoir malgré ses graves problèmes de santé.

Pour moi et pour beaucoup d’autres qui connaissent son parcours il appartient aux grandes figures de notre histoire la plus récente. Il n’a jamais fait la manchette des journaux mais il s’est inscrit avec son travail pastoral et la bonté de son cœur dans le grand livre de l’humanité.

J’espère vivement que grâce à la réalisation de vos projets il sera possible de faire revivre l’œuvre de sa vie également pour les nouvelles générations.

Ce serait une véritable honte, particulièrement pour nous, Allemands, si sa vie et son œuvre tombaient dans l’oubli.

Avec mes sentiments amicaux
Votre

H.KOHL

newsletter fmitglied f

Aller au haut