Les Amis de Franz Stock

Grafik1

 

Dimanche 24 avril, en l’église Saint Maximin, à Metz,  dans cette ville qui souffrit tant des  guerres franco-allemandes, et surtout de celle de 1940-1945, une centaine de personnes sont venues à la découverte de Franz Stock. A l’invitation du P. Robert Scholtus, curé de la paroisse après avoir été dix années supérieur du Séminaire des Carmes où Franz Stock étudia trois semestres, Jean Pierre Guérend commençe ainsi son intervention après un morceau d'orgue : « Merci d’être venus ce soir à la rencontre de Franz Stock. Vous avez compris que son témoignage n’est pas dépassé. Aujourd’hui encore, en ce temps de violence revenu, dans un contexte bien différent, il a quelque chose à nous dire ».

Un morceau de violoncelle, marqua une pause entre les trois parties de la conférence qui se conclue en ces termes  : « Le programme de Franz Stock est toujours d’actualité : « dépasser les frontières, ne pas retomber dans le nationalisme qui nous a fait tant de mal, penser européen, comme Robert Schuman ».
 Un groupe de membres du mouvement Pax Christi  de la région Lorraine en réunion à Metz était présent. La conférence intitulée « Une vie donnée pour la réconciliation » a été  précédée d’une longue interview de la Radio chrétienne  régionale Jérico,  annoncée dans la presse locale et largement diffusée par l’équipe de Pax Christi qui redécouvre ainsi la personnalité qui avait inspiré ce mouvement dans les années 50.

      Le P. Scholtus a transmis par la suite à J.P Guérend « les remerciements nombreux qui lui sont parvenus. Ce fut pour beaucoup une émouvante découverte! »

La conférence du 24 avril sera diffusée lundi 9 Mai à 21 à 21h sur Radiojerico. Dans les jours qui viennent, elle sera également écoutable sur le site internet de la radio www.radiojerico.fr

 

L’illustration ci après montre la couverture de la nouvelle édition du livre de Jean Pierre Guérend, de l’association Les Amis de Franz Stock, qui vient de paraître sous le titre : Franz Stock, apôtre de la réconciliation (1904-1948) Nouvelle Cité, collection prier 15 jours avec…

prier Franz Stock couv

Dimanche 17 Avril ont été reçus au Séminaire des barbelés un groupe  de 17 jeunes se préparant à se rendre aux JMJ, encadrés par trois prêtres et une accompagnatrice. La célébration dans la chapelle du Séminaire a été suivie d'un pique-nique avant le départ pour la tombe de Franz Stock à Rechèvres.

 JMJ via iphone 16avril 2016 008

Mercredi 13 avril 2016, une vingtaine de prêtres de Fribourg en Brisgau et de Strasbourg, villes éloignées de 100 km l'une de l'autre, ont célébré une messe en l'église St Jean Baptiste de Chartres - Rechèvres, près de la tombe de Franz Stock. Auparavant, Jean Mercier leur avait présenté les lieux et expliqué le lien qui unit cette église et le Séminaire des Barbelés. La chapelle en bois, qui en provenait, a donc été évoquée, ainsi que les cérémonies de juin 1963. La Faculté de théologie de Fribourg ayant été l'autorité de tutelle pédagogique du Séminaire des Barbelés, l'intérêt des visiteurs était particulièrement grand.

Ils étaient  déjà informés de l'exposition Franz Stock "Précurseur de la Réconciliation Franco-Allemande", qui se tient à Strasbourg du 01 au 15 mai 2016.

13 avril 2016 groupe de pretres de Feiburg a Rechevres 012

A l’occasion de l’année de la Miséricorde ont été accueillis au séminaire des barbelés au cours d’un pèlerinage à Chartres :

- le 2 avril, la paroisse Sainte Jeanne - d ’Arc  de Sèvres (144 adultes et 37 jeunes) ;

- le 3 avril, la paroisse de Saint Cloud (150 adultes, 15 jeunes) ;

- le 8 avril,  le collège de St Cloud (4 adultes, 69 jeunes).
Quelques images du passage de la Paroisse de St Cloud

PhotoSurcinAvis Surcin

Les Amis de Franz Stock déplorent le décès de Colette Surcin, le 30 Mars dernier. Membre très actif de notre association, elle s'occupait activement de l'église de Rechèvres dont elle était la cheville ouvrière et où elle permettait l’organisation de la réception des groupes de pèlerins et visiteurs.

Les Amis de Franz Stock s’associent à la peine de ses proches.

Marie-José Robert  a donné une conférence à Suresnes jeudi 10 Mars 2016, qui a rassemblé un public particulièrement attentif d’environ 80 personnes. Sur les grilles caddie mises en place par la Ville étaient suspendus  douze tableaux de l’exposition itinérante.

Le Maire de Suresnes, Christian Dupuy, s’était fait représenter par Mme Cécile Guillou, 1er Maire Adjoint.  On notait également la présence de la présidente de l’UFAFA (Union Francilienne des Associations Franco-Allemandes), du président et plusieurs membres de la Société d’Histoire de Suresnes, de membres du Lions Club, ainsi que de nombreux paroissiens de la ville et de leurs deux curés.

Cette conférence s’inscrivait dans le cadre de la Semaine de la Mission organisée par l’Eglise catholique à Suresnes du 8 au 13 mars 2016 (voir la page 18 du livret de cette manifestation en cliquant ici)

Marie-José Robert a évoqué la grande figure de Franz Stock, qui appartient à l’histoire de Suresnes et du Mont-Valérien, devant un public déjà fort sensibilisé à sa cause et qui se souvient des atrocités commises par les nazis au Fort du Mont-Valérien. Elle a rappelé la journée du 15 septembre 1990, date de l’inauguration de la Place de l’Abbé Franz Stock devant le Monument de la France Combattante et lu la lettre que le Chancelier Helmut Kohl avait adressée à notre Maire, le 18 décembre 1990, pour le remercier. La dernière partie de ses propos a été consacrée à la mission de Franz Stock au Séminaire des Barbelés. L’exposition Franz Stock à Strasbourg, dans la première quinzaine de Mai mai prochain, placée sous le haut patronage de Monsieur Martin Schulz a aussi été annoncée.

L’oratrice a ensuite répondu aux questions des assistants. Parmi eux, nous avons eu la grande chance d’échanger avec le petit-fils du médecin français de Franz Stock. Cet homme était Résistant et  a  été visité en  prison par Franz Stock. Par la suite, il est devenu son médecin. Son petit-fils et l’épouse de ce dernier résident à Rueil-Malmaison et ont été informés de la conférence par l’intermédiaire du doyenné.

Les AFS adressent leurs remerciements au Maire Adjoint à la Culture, Jean-Pierre Respaut, pour avoir mis  la Salle des Fêtes à la disposition des Amis de Franz Stock.

G. VFunerailles GV

Les Amis de Franz Stock déplorent le décès de Gérard  Vendrely, membre de la  délégation de Chartres. Ancien président des Artistes Euréliens, il avait adhéré à l'association et était devenu un membre assidu et essentiel de la délégation. Il assurait notamment le soutien technique des manifestations du Centre Européen de recherches Franz Stock au Séminaire des barbelés, leur éclairage, leur sonorisation, avec un dévouement et une discrétion digne d'éloges.

Les Amis de Franz Stock s’associent à la peine de ses proches.

carnets dAllemagne 1

Paru le 7 Novembre 2015 aux éditions ENTRE-TEMPS, cet ouvrage de François de Lagarde relate l’occupation de la Rhénanie vue par un officier français.

Nous sommes au sortir de la Grande Guerre, conflit de masse devenu mondial qui a vu deux peuples ennemis, les Français et les Allemands, sacrifier l'essentiel de leurs jeunesses et de leurs forces vives, après s'être haïs tout au long du XIXe. Nous connaissons la suite : il faudra à ces deux peuples une autre guerre deux décennies plus tard, et toute la deuxième moitié du XXe siècle pour parvenir à se réconcilier.

L’auteur y insiste sur :
- la grande difficulté de passer d'un état de guerre qui a duré quatre années à un état de paix. Les mentalités n'obéissent pas à une date d'armistice...

- un combat presque perdu par le catholicisme, mais pas entièrement : dans un océan de nationalisme émergent quelques figures emblématiques d'une première et très courageuse réconciliation franco-allemande.
Mais les paroles du Christ sur l'amour des ennemis demeurent alors à peu près ignorées.

Un livre qui peut éclairer les circonstances historiques dans lesquelles Franz Stock a passé son l’adolescence.

 

Elle s’est tenue cette année à Chartres, le 17 Janvier 2016. Accédez au compte-rendu en cliquant ici