Les Amis de Franz Stock

Grafik1

 

Les Amis de Franz Stock  présentent ci-après la traduction d’une intervention prononcée en allemand le 28 Février 2016 par le Maire d’Arnsberg, en Rhénanie Nord-Westphalie. M. Hans-Josef Vogel s’exprimait devant le Franz Stock Komitee, notre association sœur, qui tenait son Assemblée Générale, comme à l’accoutumée, le dimanche le plus proche du jour anniversaire de la disparition de l’Abbé Stock.
Le Maire d’Arnsberg s’inspire à la fois de la biographie de Raymond Loonbeck, publiée en Français en 1992 et éditée en allemand en 2015 par les soins de notre association sœur, ainsi que de l’actualité la plus récente pour définir comment, à ses yeux et en tant qu’édile, l’héritage de Franz Stock, le programme de celui-ci, peut servir de guide pour nous orienter aujourd’hui.
La traduction en français des propos de H-J.Vogel est due à Jean Mercier (AFS, Chartres).
Pour en prendre connaissance, cliquer ici

Vogel

IMG 0233b

Dans la salle paroissiale de Saint Jacques du Haut Pas - où eurent lieu les obsèques de Franz Stock en février 1948 - s’est tenue le 6 Février 2016 une réunion d’information de la délégation de Paris Mont-Valérien, en présence de S. Chmelewsky. Elle a rassemblé une trentaine d’adhérents, dont le P.Derville, aumônier de l’hôpital Cochin, où est décédé Franz Stock. Après avoir parlé des activités 2015 et  de celles prévues pour 2016, le délégué des Amis de Franz Stock au Mont Valérien, Jean-Louis Macron, ancien aumônier militaire, qui y conduit de nombreux pèlerinages, nous a donné son émouvant témoignage sous le titre « C’est là où la réconciliation est à l’œuvre ». On trouvera ici une fiche de renseignements permettant d’organiser des pèlerinages en groupe ou des visites individuelles sur les pas de Franz Stock au Mont Valérien. cliquer ici
Les participants ont pu acheter des livres et se mettre à jour de leur cotisation. Les Amis de Franz Stock remercient le P. Delpit, curé de la paroisse, de son accueil.

20151202photo

Jean-Pierre Guérend, administrateur de l'association des Amis de Franz Stock et responsable de la délégation Paris-Mont Valérien de celle-ci, a donné le mercredi 2 décembre  une conférence Intitulée "Une vie donnée pour la réconciliation et la paix" à la paroisse notre Dame de Grâce de Passy, dans le cadre des conférences de l'Avent et pour introduire la journée paroissiale du 5 juin 2016 à Chartres et au séminaire des barbelés. Lire en cliquant ici le texte de cette conférence
 

à Meschede du 15 au 17 Novembre 2015

Au cours de cette rencontre, survenant au lendemain des attentats du13 Novembre à Paris, les deux associations ont décidé d'adopter une résolution. Lire son texte en cliquant ici :

Cette photo représente la cloche qui se trouvait au Séminaire des barbelés pour rythmer les journées. Depuis sa fermeture, en juin 1947, elle se trouve à la faculté de théologie de Fribourg en Allemagne. En effet, ses professeurs venaient au Coudray pour  assurer certains cours  et valider leurs examens des séminaristes A l'occasion d'une belle et récente exposition sur Franz Stock organisée par le Franz Stock Komitee, la cloche a été mise en valeur et photographiée par la délégation des Amis de Franz Stock qui s’est rendue à Fribourg en vue de renouer des liens avec la faculté de théologie. Rappelons que celle-cii, en décembre 1948, avait accoirdé le titre de Docteur Honoris causa à Franz Stock.

DE G À DR : S.CHMELEWSKY, A.IOOS, M.
DISCOURS DU REPRÉSENTANT DÉPARTEMENTAL DE LA FONDATION DU PATRIMOINE

  La Maison Ioos, à deux pas de la cathédrale, a souhaité marquer la gastronomie historique de la ville, par la création d’une pâtisserie du nom de « Chartrenser ». à l’exemple des traditionnels « Mentchikoffs », conçus à Chartres à la fin du XIXe siècle en souvenir de l’alliance franco-russe, Cette appellation de Chartrenser (« chartrains ») est celle que se sont donné les prisonniers allemands étudiants volontaires de 1945 à 1947 au "Séminaire des Barbelés" du Coudray .Ces étudiants se sont constitués après guerre en association sous ce nom, manifestant ainsi leur reconnaissance aux habitants de Chartres et sa région où ils avaient poursuivi leur formation de théologiens pour rénover le clergé allemand et aider à la réconciliation des deux pays au sortir de la guerre.En créant ce « produit-partage », sur la vente duquel quelques euros seront là chaque fois reversés à la fondation du Patrimoine, la Maison Ioos souhaite concourir à la restauration de l’ancien bâtiment du « Séminaire des barbelés », aujourd’hui Centre Européen de Rencontres Franz Stock pour perpétuer le souvenir d’un geste de réconciliation qui honore  Chartres , son et  sa région.

 

    

Theresia Stock, la plus jeune soeur de Franz Stock, a fêté son 90ème anniversaire le 16 0ctobre dernier. Les Amis de Franz Stock, représentés par Jean Mercier et M. et Mme Tuvache, lui ont transmis les meilleurs voeux de notre association.

Texte des voeux d'anniversaire adressés à Theresia par les AFS : pour lire ce texte cliquez ici

 

MILLE QUATRE CENT VINGT NEUF VISITEURS EN DEUX JOURS POUR LA FÊTE DE LA SCIENCE HEBERGEE AU SEMINAIRE DES BARBELES

En cette année de la Miséricorde, le presbyterium du diocèse de Nanterre s'est tenu à Chartres le 6 Octobre, en mémoire de Franz Stock apôtre de la miséricorde et messager de paix. Emmenés par Mgr Aupetit, Evêque de Nanterre,ce groupe de 110 personnes a visité le séminaire des barbelés et y a déjeuné.

 

A l'occasion de la Xème  Fête  des vendanges organisee à Chartres par l 'association de la  Commune Libre de St.Brice , celle-ci a offert aux Amis de Franz Stock une statue en bois de l'abbé Franz Stock. La sculpture a été réalisée en deux jours devant le public présent à la manifestation par M. Gérard  Feruel, champion de France 2002 de sculpture à la tronçonneuse, qui a son atelier à Sure, dans l'Orne.
Cette oeuvre prendra place face à l'entrée du Séminaire des barbelés - Centre Européen de Rencontres Franz Stock au camp du Coudray.La statue tirée d'une bille de  bois de cèdre de plus de 200 ans, provient d'un ancien presbytère de Coulonges les Sablons dans l'Orne, sera gardée qqs mois à l abri et traitée à l' huile de lin avant sa mise en place à l'extérieur. Elle est presque certainement la première statue de Franz Stock en pied, et tout à fait surement la première statue de celui-ci en bois./.